Adresses Croustillantes à… London (1)


1 resto : Story Deli
A la différence de la plupart des autres restaurants dans le quartier de Brick Lane, la pizzeria bio Story Deli est idéale. Plus qu’un casse-croûte, une expérience.On peut jouer au bobo accro du bio dans une atmosphère commerce équitable. D’abord il n’y a pas de menu : tout ce que l’on peut boire et acheter est écrit sur des ardoises accrochées au mur. Ensuite, on ne s’assoit pas sur des chaises mais des caisses (aussi utilisés pour stocker des objets…. on gagne de la place, n’oublions pas : il faut sauver la planète !). Il y a des miroirs cassés partout, des tables taillées dans le bois. On ne mange pas dans des assiettes avec de la vraie vaisselle. Non ! Il faudrait le laver, vous vous rendez compte de toute l’énergie que cela gaspille. Tout y est biodégrable et bio, on vous dit : même le serveur ! La pizza est alors servi sur une sorte de dessous de plat en bois. Elle est délicieuse et il n’y a pas que cela à déguster. Les bières, glaces et leurs parfums surprenants (cannabis, gingembre,…) vous enchanteront. De la musique d’ambiance vient aider les clients à se sentir dans un monde à part, tout comme les grandes bougies en cire. C’est un peu cher pour une pizza (environ £10) mais cela vaut le coup. Fabuleux à n’importe quelle heure, que ce soit pour un p’tit dèj, un repas de midi, un thé en plein après-midi ou le fameux café matinal.

Fresh and organic…. what else ?         Frais et bio… what else ?
3 Dray Walk, The Old Truman Brewery 
91 Brick Lane, Métro : Liverpool  Street

1 sandwich : Pret a Manger

photo d’un magasin en face de Liverpool Street Station… Ils font partie du paysage, la ville de Londres est réellement prise d’assaut par cette chaîne de qualité. 

 Pour  un déjeuner rapide à Londres ou un encas, vous ne tarderez pas à être familier avec Pret a Manger. D’où vient ce nom ? Une référence au « Prêt-à-Porter »…. C’est français donc cela fait chic. Il s’agit de la meilleure chaîne de sandwicherie de de la capitale. De grande qualité (produits toujours frais et donc chers), c’est LE fast food de nos métrosexuels. Un fast food haut de gamme en quelque sorte. On y trouve des sandwiches, des baguettes, des soupes, des salades, des muffins, des croissants,… Le meilleur plan pour sauter un vrai repas assis sans avoir l’impression d’être anorexique et/ ou manger quelque chose d’inmangeable.
Depuis 2001, la compagnie MacDonald’s a acheté 33% des parts de Pret a Manger (créé en 1986) et accentué l’expansion de la chaîne. En plus des 155 magasins de Grande Bretagne (la plupart à Londres), 10 ont récemment ouvert à New York, 10 à Hong Kong et 1 à Washington, DC. Ce n’est qu’un début…


La vitrine d’un Pret a Manger de Manhattan. Voici ce qui est écrit sur la vignette-vitrine pour promouvoir la chaîne, ce qui résume assez bien sa particularité :
 
The best british invasion since the Beatles, this UK -based chain serves up ‘wholesome’ sandwiches and salads that are a welcome ‘change the norm’ ; ‘gracious counter folk and ‘crisp, clean’ setups add to the experience, and while few lament the ‘London prices’, most say the rates are ‘reasonable’ given the ‘quality’ 

1 marché : Borough Market

Incontournable, exceptionnel, succulent. Le meilleur marché de Londres et de loin. Un paradis de stands tous plus alléchants les uns que les autres pour les fines bouches. Ils vous enchanteront tous  : les bouchers, primeurs, fleuristes, poissonniers…. Bruyant, étouffant, il s’agit d’un labyrinthe où l’on se perd volontiers pendant des heures. Ce marché est très vieux (on le mentionne dès 1276) et n’était auparavant qu’un marché de fruits et légumes. Aujourd’hui, c’est une festival de saveurs.
8 Southwark Street
Métro : London Bridge

1 vue : café de la Tate Modern 

Une petite vue pour se poser et recharger les batteries dans l’épuisante « capitale globale ». La TATE MODERN est un musée d’art moderne (de 1990 à nos jours) exquis, le premier de Grande Bretagne. Immortalisée dans Match Point, installée dans une ancienne centrale électrique, symboliquement de l’autre coté de la tamise que la Tate Britain et reliée à l’autre rive par l’extraordinaire Millenium Bridge, sa réputation n’est plus à faire. Comme pour tous les musées publiques londoniens, l’entrée est gratuite. Les expositions temporaires ne le sont pas par contre. Pour l’exposition permanente, on peut donc venir déambuler à sa guise, se balader dans les salles, essayer de dépasser les remarques à la « Moi aussi, je peux le faire » ou « C’est pas de l’art »…. Evidemment, prendre un audioguide dans sa langue maternelle aide à comprendre les oeuvres des artistes du 20ème siècle et contemporains. Le café en haut de la Tate Modern est ainsi propice à quelques instants de détente. Vue sur la tamise, sur le Millinium Bridge, sur l’autre rive et notamment St Paul’s Cathedral

1 promenade : Little Venice 
Une promenade un peu originale à LondresKen conseillera toutefois la promenade de LITTLE VENICE. Ah, je sais ce que vous pensez ? Veniseeee…. Bien sûr, la comparaison est très exagérée, trop ! (rappelons que c’est LITTLE Venice donc pas de quoi fantasmer pendant des heures) mais cela vaut tout de même le détour. 
 Descendez à station de métro Warwick Avenue (ligne de métro marron, Bakerloo Line)…. marchez un peu pour rejoindre le canal (photo de droite ci-dessous), qui fait se rejoindre le Regent’s Canal et Grand Union Canal. Au moment où le canal repasse sous terre et que vous voyez perché le restaurant Cafe La Ville, continuez tout droit quelques centaines de mètres comme si vous longiez virtuellement le canal. Puis vous allez arriver dans Regent’s Park. Descendez pour retrouver le canal. La balade continue encore pour quelques dizaines de minutes. On croise des péniches de touristes, des manoirs absolument ravissants, des joggeurs, promeneurs… avant d’atterrir au zoo du parc. Soit vous descendez dans le parc en direction du sud soit vous continuez en plein quartier de Camden. Choc assuré entre la paisible promenade et le bordélique Camden Town…. au milieu des punks, gothiques et autres folies du Nord londonien.

Balades en péniche : www.londonwaterbus.co.uk


1 lieu culturel englobant : Whitechapel Gallery

Cette institution centenaire rouvre ses portes avec beaucoup d’ambition. Sa taille a doublé et les différents espaces sont complètement transformés : de magnifiques nouvelles galeries, des expositions, archives historiques, ateliers pour les plus jeunes, cours d’art, salle de restaurant, etc…. C’est un vrai lieu culturel englobant. Neuf, spacieux, délicat…. parfait pour s’éduquer à l’art, vagabonder, profiter d’une certaine stimulation artistique et des nombreuses activités, pour la plupart gratuites. De plus, il ne s’agit pas de n’importe quel lieu culturel. La Whitechapel Gallery a ouvert en 1901 pour donner à l’est londonien mal famé un lieu de création. Le lieu est devenu mythique.  Il s’est fait le miroir de l’évolution de l’art contemporain au delà même des frontières britanniques.
Petit tour d’horizon de ce qu’on peut y trouver en plus des expositions, toutes gratuites (que ce soit les permanentes ou temporaires) : 
SOCIAL STRUCTURE : On a le choix entre des discussions, des cours et, de manière plus générale des events tous plus intéressants les uns que les autres. Certains sont très spécifiques, comme ceux ayant trait à la poésie et l’écriture (au Café/ Bar les jeudis) ou encore la musique (au Café/ Bar aussi). D’autres events concernent plus directement la famille et l’éducation. Entre autres, le Summer 2009 Events for Children consiste en des activités gratuites dans les galeries durant tout l’été. En outre, la galerie propose tout au long de l’année des visites et présentations introductives pour enfants et étudiants ainsi que nombre de projets et ateliers. Même les professeurs y trouveront des activités qui leur sont destinés.
SHOPPING, DINING AND GALLERY HIRE : Premièrement, on trouve dans la librairie des livres d’art, les dernières publications pour l’art, des cadeaux spécialement créés pour la Whitechapel Gallery et même des éditions limitées de cahiers de grands artistes. Deuxièmement, la salle de restaurant de la Whitechapel Gallery est de très bonne qualité, offrant notamment des produits locaux saisonniers. Enfin, les bâtiments ayant été entièrement refaits et agrandis, de nombreux espaces peuvent être mis à disposition pour des meetings, des conférences, des projections, des dîners ou cocktails (pour plus d’informations : whitechapelgallery.org/hire)

Heures d’ouverture de la galerie et de la librairie (ce ne sont pas les mêmes pour la salle de restaurant et le Café/Bar)
Mardi-Dimanche 11h – 18h
Jeudi, 11h-21h
77-82 Whitechapel High Street
Métro : Aldgate East
Pour se tenir au courant…. inscrivez-vous à la newsletter gratuite et vous connaîtrez les expositions, évènements et offres actuels ainsi qu’à venir .


1 luxe englobant : Sketch
  A ce niveau là, ce n’est pas une adresse croustillante mais une adresse craquante, explosive, corrosive. Un concentré de trésors. Croyez Ken : c’est certes cher mais béton. Rien que le site internet laisse rêveur et émoustille. Déjà les toilettes en eux-mêmes seraient une raison suffisante pour s’y rendre (et on parle ici de ceux du premier comme du deuxième étage).  Ken a même eu la chance de s’y rendre alors que les lieux étaient monopolisés pour le tournage d’un épisode de « Master Chef » (sur BBC2), une célèbre émission de jeu culinaire britannique.
De quoi s’agit-il ?… De SKETCH. Un endroit unique à Londres. Ouvert depuis 2002, conçu par le chef cuisinier français Pierre Gagnaire et le restaurateur d’origine algérienne Mourad ‘Momo’ Mazouz, Sketch se veut être un lieu, une destination même pour la nourriture, l’art et la musique. Gagnaire a adapté pour Sketch le menu de son restaurant parisien éponyme à trois étoiles. Ses acolytes effectuent des prouesses : la nourriture est audacieuse, imaginative et délicieuse. L’équipe de designers de renommée mondiale ont transformé un bâtiment du 18ème siècle qui fut le QG de RIBA et DIOR. Seulement, s’il ne s’agissait que d’un restaurant, Ken ne jubilerait pas. C’est bien plus : c’est un luxe englobant. Des expositions à base de vidéos et musique en font un lieu de création avec des espaces dédiés à l’art. Un monde au delà du culinaire ou, plutôt, qui vient compléter le culinaire. On peut, d’autre part, y organiser des réceptions ou events et louer un des différents espaces disponibles.
Seul problème… majeur, on vous l’accorde : on se ruine…. Le luxe englobant n’est pas gratuit.  Solution : Sketch est propice à différentes humeurs.  On pourra ne dépenser que £5.50 pour un thé ou un gâteau (budget serré), £30 pour le repas de midi ou £100 pour un dîner incroyable. Rassurez-vous toutefois : dans tous les cas, c’est une sacrée expérience.



9 conduit street
Horaires d’ouverture :
Lundi – Mercredi 19h – 22h30
Jeudi – Samedi 19h – 23h
Réservations : + 44 (0) 2076594500
Advertisements