Quelques Adresses Croustillantes à… Paris (3)


Spécial FASHION WEEK
    
    A l’occasion de la fashion week parisienne Automne-Hiver 2012-2013 (du 27 février au 7 Mars), Ken Métrosexuel vous dévoile les adresses croustillantes pour profiter de Paris pendant ces dix jours où la planète mode y élit domicile. Les talons de 15 cm arpentent le pavé parisien, les mannequins les plus en vue s’hydratent entre deux défilés au champagne, les photographes de streetstyle partent à la chasse,… Et vous ?

1 resto-bar éphémère : le Vogue Bar
   Ce n’est désormais plus un secret. Depuis 5 ans, Vogue Paris choisit l’hôtel Crillon pour y installer son Vogue Bar qui devient le point de ralliement de tous : couturiers, mannequins, directeurs de rédaction, nouveaux talents comme personnalités influentes,…. Que ce soit pour un déjeuner sur le pouce (un dèj’ quoi) ou pour un verre, l’ambiance sera 100% fashion week. Les murs de l’hôtel sont décorés des plus beaux clichés du magazine mythique. 
Vogue Bar
10 place de la Concorde
du 28 février au 11 Mars, de 11h à 2h

1 promenade : le jardin des Tuileries
    Où se promener pour humer la tendance de la saison, pour faire partie des happy few à apercevoir les mannequins à la sortie des défilés, les gens « importants » et stylés ? L’épicentre de toute fashion week parisienne qui se respecte n’est autre que le jardin des Tuileries, où la plupart des défilés ont lieu. Idéal aussi pour se balader discrètement. A deux pas, le jeu de Paume est le lieu stratégique par excellence, de même que la rue Saint-Honoré juste derrière. RDV au Carrousel du Louvre alors ?


1 hôtel : W opera 
    L’enseigne hôtelière W,  né à New York en 1998, connue pour être électrique alliant mode et design ouvre à Paris le 29 Février. Juste pour la fashion week ! (Il n’y a pas de hasard dans ce monde là.) L’élégant immeuble Haussmannien de 1870 (classé bien sûr) avec vue sur l’Opéra réserve de belles surprises. 
W Hotel Paris Opéra 
4 rue Meyerbeer, Paris 9e

1 sortie nocturne : Le Silencio

  Ouvert à la rentrée dernière, ce club avait créé buzz pendant tout l’été. Le genre d’adresses incontournables avant d’exister. Le Silencio tire son nom d’un lieu fictif du film Mulholland Drive, de David Lynch. Ce touche à tout, cinéaste mais aussi photographe, peintre, musicien s’est lancé dans une aventure de deux ans et s’est associé à l’équipe du Social Club pour accoucher de ce concept d’art total. Dans les 650 m2 où a été imprimé le J’accuse de Zola se trouve aujourd’hui un haut lieu de la nuit parisienne : des salles de cinéma, de concerts, des galeries d’exposition, une piste de danse, une bibliothèque d’art et un fumoir. Cette architecture labyrinthique et souterraine ne manque pas de sophistication.

Le Silencio
142 rue Montmartre, Paris 2e
Pour entrer avant minuit, il faut être membre.
      
1 librairie : La librairie de la mode
   C’est le seule librairie spécialisée à Paris dans la mode et le design. On y découvre plein de revues et magazines de mode (assez chers) sans oublier les cahiers de tendance, les ouvrages d’art et les beaux livres sur le luxe. La sélection étant internationale, ils sont souvent en anglais. Les ouvrages pédagogiques et techniques enfin assurent une clientèle « pro », notamment pendant la fashion week. 
Librairie de la mode
52 rue Croix des Petits Champs, Paris 1er
Ouvert du lundi au vendredi, de 10h à 19h


1 moyen de transport : La Moto-Taxi 
   Ne me dites pas que vous n’y aviez pas pensé ! Vous croyez vraiment que les mannequins les plus en vue restent bloquées dans les embouteillages et retardent de plusieurs heures les défilés qu’elles enchaînent à une allure démente ? Une seule solution : la moto-taxi qui se faufile. 
Plusieurs solutions de moto-taxi :
www.city-bird.com
www.allbybike.fr
www.reflexmoto.com
Advertisements