Un supermarché pas comme les autres


     Dans les grandes métropoles, le rôle que joue le marché local a eu tendance à disparaître en même temps que les marchés eux-mêmes, laissant place à une grande distribution globalisée. Quel rôle jouait-il ? Celui de dynamiser un quartier et de créer du lien social et une proximité entre les citoyens.
     Pourtant, depuis 2010, The People’s Market à Londres prouve qu’il est possible de réinventer la notion de marché, de distribution et de communauté au coeur d’une mégalo-métropole. Il s’agit d’un « supermarché communautaire« .
      En quoi cela consiste ?
– L’objectif du supermarché est de proposer des prix équivalent à ceux de la grande distribution mais avec des produits locaux issus de l’agriculture biologique ou/et artisanale. Made in the London area
– Avec une cotisation annuelle de 25 livres, les consommateurs votent pour déterminer les produits commercialisés, les fournisseurs, les horaires du magasin et l’orientation que doit prendre l’enseigne.
– En faisant 4h de bénévolat mensuel dans le supermarché, les consommateurs obtiennent une réduction de 10% sur tous les produits.
       The People’s Supermarket instaure donc une nouvelle relation entre l’enseigne et les consommateurs. Il combine les avantages de la grande surface et ceux des commerces de proximité dont il partage l’éthique, la philosophie locavore et le désir de favoriser le lien social et l’humain. L’approche coopérative met le consommateur au centre. Démocratique donc, pas cher et éthique. Que demande le peuple ?

The People’s Market
72-78 Lamb’s Conduit Street,
Londres

Advertisements