Foodsurfing

       Le mode de vie urbain en ce début du XXIe siècle aura connu deux tendances majeures : les réseaux sociaux et les innovations culinaires. Qu’est-ce que ça donne quand les deux se rencontres ? Ca donne le Foodsurfing : dîner à l’autre bout du monde chez l’habitant pour goûter les spécialités locales et partager un moment convivial et interculturel. Autrement dit, c’est l’équivalent de Couchsurfing pour la nourriture. 

Un site communautaire culinaire

      Le réseau communautaire culinaire Livemyfood.com résout un des problèmes majeurs du touriste : se retrouver là où tous les guides conseillent d’aller. Il faut généralement participer aux frais (entre 10 et 20 euros) mais l’inscription au site est gratuite. Fondé par un ancien cuisinier et une globetrotteuse diplômée en commerce international, le site répond à besoin de services plus humains et moins formatés. Face à l’uniformisation des modes de vie, surtout dans les mégalo-métropoles, c’est un choix délibéré qui privilégie la convivialité et le partage et évite soigneusement d’engraisser les multinationales alimentaires. A l’heure de la mondialisation, il faut aussi savoir redécouvrir une culture à travers sa tradition et sa richesse culinaire. 

    Le food surfing s’avère donc idéal pour satisfaire sa faim d’expériences culinaires et culturelles et ses envies locavores

La révolution de la marmite

     Bien manger est devenu une des préoccupations (obsessions ?) majeures des citadins. Parmi les habitudes à bannir, il y a celle des plats individuels tout prêts et surgelés. Mais comment faire quand on habite seul ou qu’on est piètre cuisiner ou encore qu’on manque de temps pour cuisiner ? Récupérer des plats faits maison chez ses voisins, dans son quartier. Le site SuperMarmite met en contact des particuliers qui font de la cuisine pour un peu plus qu’eux et en revendent une partie. C’est comme ça qu’on peut se retrouver avec du poulet au curry ou une part de quiche saumon-épniards et une fournée de cookies. Sans passer ni par la case supermarché ni par la case préparation du repas.

     Sinon, vous pouvez toujours carrément vous inviter à dîner chez des inconnus ou déguster sur le pouce la nourriture des food trucks. Quand on veut, on mange bien mieux. 

Livemyfood.com

Super-marmite.com

Advertisements