Los Angeles sans voiture ?

Car Free LA

DSC05307

      L’agence de tourisme de Los Angeles cherche à développer de nouvelles manières de visiter la ville. Et par nouvelles manières, on entend sans la voiture. Elle a donc mis en place le programme Car Free LA  et propose en ligne, pour les touristes, sept itinéraires pour découvrir la métropole sans voiture : en vélo, à pied ou en métro.

     Los Angeles s’impose comme une ville tentaculaire, peuplée par plusieurs millions d’habitants répartis sur un territoire d’une superficie de plus de 100 km². Tout a été pensé pour la voiture, ce qui explique que rien n’est concentré dans une seule zone et que la ville n’a donc pas, à proprement parler, de centre. Il s’agit, par conséquent, de l’une des métropoles plus polluées des Etats-Unis. Même si le réseau de transport en commun se développe, il demeure minimal par rapport aux autres villes occidentales. Le métro ne dessert que quelques endroits et les bus sont assez lents. 

Itinéraires disponibles : Hollywood, Downtown, Multicultural Downtown, Beach Cities, Museum Row and Weho, San Pedro, LA Music

http://www.discoverlosangeles.com/CarFreeLA

   

CilLAVia, un événement qui proscrit la voiture 

    CicLAvia est un événement gratuit et ouvert à tous qui expérimente la ville de Los Angeles sans voiture. Dans toute une partie de la ville sont proscrits les voitures et tout autre moyen de locomotion à moteurCet espace sans voiture, le temps d’un jour, laisse donc la place au vélo, au skateboard, à la course à pied ou tout simplement la promenade.

   Le concept est né à Bogota, en Colombie. En espagnol, cela signifie « piste cyclable ». L’objectif principal est d’encourager les moyens de transports qui ne polluent pas et, à terme, d’améliorer la qualité de l’air de la ville, et de réduire les nuisances de la circulation automobile. 

o-CICLAVIA-VII-WILSHIRE-CORRIDOR-570

    Il y a déjà eu six éditions et plusieurs milliers de participants à chaque fois. La septième édition aura lieu ce dimanche 23 juin et libérera Wilshire Boulevard, une des principales artères. Le parcours de la dernière édition commençait dans le centre de Los Angeles et s’étendait à l’ouest sur le boulevard de Venice Beach, jusqu’à l’océan donc. Face aux embouteillages infernaux et au coût prohibitif des parkings, le mode de vie « car free » pourrait bien devenir une vraie alternative à l’avenir pour Los Angeles. Surtout si elle prend exemple sur New York, qui vient d’adopter le vélib’… Qui a dit que les bobos ne pouvaient pas aller à L.A. ?

Les intersections d’autoroutes à L.A. ©EdwardBurtynsky

Advertisements